Nous en parlions la semaine dernière, LEAX s’est rapprochée de La Gentle Factory du groupe Happy Chic pour développer plus de produits, élargir sa gamme, avoir accès à de nouveaux canaux de distribution et de nouveaux points de vente … Bref, augmenter sa visibilité.
La marque lyonnaise LEAX a lancé au mois de décembre sa première collection de sweat-shirts pour hommes en collaboration avec La Gentle Factory.La Gentle Factory est une entreprise du groupe HappyChic (Jules, Brice, Bizzbee) qui a la ferme volonté de créer une mode respectueuse de l’environnement et des hommes qui la porte. En clair, La Gentle Factory propose des produits éco-responsables, comme LEAX, et en partie Made in France.
La gamme LEAX est donc composée actuellement de 6 produits pour les hommes, t-shirts cols V et cols ronds, et 6 pour femmes avec des robes et des débardeurs. La collection hiver 2015/2016, puis la collection printemps-été 2016, vont permettre à LEAX de voir sa gamme encore un petit plus étendue.
Pour le lancement de sa première collection, LEAX a souhaité se concentrer sur les basiques de la mode tout en étant capable de proposer un large choix de vêtements pour hommes et pour femmes.Fabriquée en France dans des tissus de très bonne qualité, cette première gamme devait positionner LEAX face à sa cible, véhiculer les valeurs de la marque, tout en proposant des prix abordables.
Afin de financer la création de la marque et de la première collection complète pour femmes et hommes, le premier objectif des créateurs de LEAX fut de trouver des solutions de prêts.Depuis quelques années, plusieurs plateformes de financement participatif ont vu le jour sur Internet, permettant à des start-ups comme à des artistes de financer leurs projets tout en les mettant en avant auprès d’une certaine communauté. Le chanteur Grégoire p
Nous en avons parlé à plusieurs reprises, LEAX est une marque résolument respectueuse de l’environnement et pleinement impliquée dans sa protection.Malheureusement, l’industrie de la mode est très gourmande en énergie, que ce soit pour la collecte des matières premières, la fabrication en elle-même, et enfin le transport des vêtements depuis leurs ateliers de confection vers leurs points de vente partout dans le monde.
Showing 6 to 12 of 20 (2 Pages)